2000

Développer des interventions de santé

V

Dans les années 2000, AMI développe des projets innovants avec le ministère afghan de la Santé Publique (MoPH), et devient un acteur clé du système national de santé. Les formations des années précédentes semblent donner des résultats encourageants.

2003 : La santé est au coeur des projets d’AMI: l’organisation gère le secteur de la santé pour le ministère de la Santé dans 6 provinces d’Afghanistan. Les équipes ont mis en place un programme de formation et de réinsertion dans le secteur de la santé dans les provinces de Kunar, Daykundi et Nangarhar, qui a été lancé en 2003.

À partir de 2003 : Changement de positionnement: AMI participe à la restauration du système de santé initié par le Ministère afghan de la Santé Publique (MoPH), met en place le programme de soins de santé primaires et assure les soins hospitaliers. Les équipes médicales forment le personnel de santé, construisent et réhabilitent des cliniques et des hôpitaux, et fournissent du matériel médical et des médicaments.

2007 : Le ministère afghan de la Santé (MoPH) publie son propre journal à l’intention du personnel médical: « Roghtia ».

2009 : Dans les provinces de Laghman et Samandan, AMI participe à la réinstallation du système de santé publique, lancée par le MoPH. Les équipes d’AMI forment le personnel médical, reconstruisent les infrastructures et fournissent des fournitures médicales, y compris des médicaments.

Dans les années 2000, AMI développe des projets ambitieux et innovants avec le ministère afghan de la Santé Publique (MoPH), et devient un acteur clé du système national de santé.

Crédit : Archives Aide Médicale Internationale

Plusieurs générations d’Afghans bénéficient des soins des équipes d’AMI, en particulier les enfants.

Crédit : Archives Aide Médicale Internationale

Des campagnes de vaccination sont menées par les équipes d’AMI. Ici, dans la vallée de Darrah (province du Panjshir).

Crédit : Archives Aide Médicale Internationale

Hôpital de Baraki, province du Logar, au sud de Kaboul. Les structures de santé soutenues par AMI sont maintenant majoritairement des bâtiments modernes, officiels, approvisionnés en matériel et médicaments.

Crédit : Mélanie Varnusson / Archives Aide Médicale Internationale

Les équipes d’AMI continuent de sensibiliser les familles, en particulier les mères, pour les former à la médecine de base et aux soins primaires.

Crédit : Archives Aide Médicale Internationale

Les structures de santé sont désormais équipées de matériel professionnel et permettent aux équipes d’AMI de développer des services plus spécialisés.

Crédit : Archives Aide Médicale Internationale

AMI continue à diffuser des messages d’éducation à la santé via son magazine périodique Salamati.

Crédit : Archives Aide Médicale Internationale

Un centre de santé et une ambulance, appartenant au Ministère de la santé et gérés par les équipes d’AMI.

Crédit : Archives Aide Médicale Internationale

CHRONIQUE